Braconnage envers les espèces animales protégées et interpellation de deux groupes de présumés trafiquants en Guinée

Récemment, des carcasses ont été saisies par les agents des eaux et forêts entre les mains de deux groupes présumés trafiquants à Conakry à proximité de l'hôtel Palm Camayenne et à Kagbélen dans la préfecture de Dubréka. Parmi ces espèces protégées qui sont en voie de disparition, on a : des crocodiles, le serpent boa, des singes. Ces présumés trafiquants sont confiés à la justice pour des fins d'enquêtes.
La Guinée est signataire de la convention internationale sur le commerce des espaces de faune et de flore en voie de disparition, et en 2013, elle a été suspendue pour trafic de ces espèces animales menacées.
 
Voir Vidéo Flash de la RTG du 12 octobre 2017
https://www.youtube.com/watch?v=N1neXHJbnkE&feature=youtu.be

Écrire commentaire

Commentaires : 0