Coopération - Le gouvernement japonais s'engage à financer la construction d'un nouveau pont sur la Soumba dans la préfecture de Dubréka.

Après le pont kaaka, le gouvernement japonais s'engage à financer la construction d'un nouveau  pont sur la Soumba dans la préfecture de Dubréka.

L'annonce a été faite par les partenaires japonais lors d'une rencontre avec Oumou Camara  ministre des TP (Travaux Publics).

Cet ouvrage de franchissement hérité de la période coloniale, se trouve dans un état de dégradation avancée, avec un plancher garni de trous béants et ses gardes fous inexistants. Ce pont devient le lieu de nombreux accidents et d'embouteillages.

Pour construire ce nouveau pont, qui tient compte des paramètres actuels du trafic et des normes de la CEDEAO, les experts japonais et guinéens travaillent sur la mise à jour de l'étude de faisabilité.

Monsieur TANAKA J. Chef de mission JICA dit que cette étude continuera jusqu'en avril 2018, et qu'après, les discussions vont commencer avec le gouvernement japonais pour la mise en oeuvre du projet de coopération non remboursable.

En attendant, les travaux d'urgence s'imposent sur l'ancien ouvrage, afin de réduire les nombreux accidents et embouteillages sur cette route inter-états située à 12 km du centre cille de Dubréka, et sur le corridor dakar - abidjan.

RTG du 30 août 2017

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0