Démission de Michael Flynn, le conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump

Michael Flynn est accusé d'avoir évoqué par téléphone les sanctions américaines contre Moscou avec l'ambassadeur russe aux Etats-Unis. Il a nié les faits, avant d'annoncer sa démission.

Le premier scandale de la présidence Trump a eu lieu. Michael Flynn, à la tête du puissant Conseil national de sécurité, a annoncé sa démission lundi après-midi. Cet ancien général, conseiller du président américain pour la sécurité nationale, était sur la sellette depuis plusieurs jours, car il est soupçonné d'avoir eu des contacts inappropriés avec Moscou avant la prise de fonction de Donald Trump et d'avoir menti au vice-président, Mike Pence, au sujet de ces contacts.

Écrire commentaire

Commentaires : 0