Guinée: le dernier train conakry express ne prend plus de voyageurs

En Guinée, le réseau ferroviaire est très [très] peu développé. Partout dans le pays, les rails existent, mais ils sont à l’abandon, faute de moyens. Jusqu’en novembre 2016, le Conakry Express circulait deux fois par jour, et transportait des travailleurs de la banlieue de la capitale jusqu’au centre-ville. Faute de moyens, ce train ne circule plus lui aussi.

 

Par Coralie Pierret Diffusion 

RFI
Le 9 avril 2017

Télécharger
RFI.mp3
Fichier Audio MP3 1.5 MB

Écrire commentaire

Commentaires : 0