Guinée : Le Japon finance les infrastructures de santé

Le Gouvernement japonais vient d’accorder un financement d’un montant de 636,000 USD à l’UNICEF Guinée pour contribuer au renforcement du système de santé décentralisé (district, commune) et à la réduction de la survenue des épidémies grâce à la technologie mobile (Rapid-Pro). Ce programme permettra la consolidation des registres communautaires, qui améliorent la provision des services intégrés à base communautaire, l’accroissement de l’accès équitable et l’utilisation de services de qualité. Il contribuera également à l’amélioration de la survie et le bien-être des mères, des nouveau-nés et des enfants de moins de cinq ans dans six districts sanitaires de la région de Nzérékoré.

En conformité avec les objectifs du Gouvernement de la Guinée, l’impact attendu de ce programme sur les populations de Nzérékoré est à souligner. À terme, près de 100.000 enfants bénéficieront de soins préventifs et curatifs à domicile (santé et nutrition), des soins maternels seront administrés à près de 1500 femmes enceintes. En plus, la sensibilisation auprès de 500.000 personnes dont 100.000 dans le cadre de l’assainissement dans les centres de santé et 1000 enfants sévèrement malnutris âgés de 6 à 59 mois qui seront traités.

D’ici à mars 2018, des améliorations seront notées sur la qualité des soins, y compris le maintien de la prévention des infections et des normes d’hygiène et des soins de santé primaires. L’on notera un renforcement des systèmes d’information sanitaire et de suivi à l’échelle communautaire grâce à des mécanismes de monitorage en temps réel. Enfin, l’offre intégrée des services de base et l’utilisation croissante de ces services par les communautés, ainsi que les systèmes locaux de gouvernance et de redevabilité seront véritablement améliorées.

Ce programme de renforcement de la prestation des services de nutrition, eau, hygiène et assainissement, dans la région de Nzérékoré, est le fruit d’un solide partenariat entre l’UNICEF et le Gouvernement du Japon, comme l’atteste Marc Rubin, représentant de l’UNICEF en Guinée : « Le Japon fait partie des partenaires fidèles de l’UNICEF en Guinée. Depuis plusieurs années, cette collaboration se construit au grand bonheur de la population guinéenne, particulièrement les femmes et les enfants. Durant la période Ebola, le Japon était à nos côtés pour lutter contre cette terrible épidémie ».

Cette initiative qui sera développée pendant un an, sera inclusive et mise en œuvre avec les partenaires nationaux dont le Gouvernement de la Guinée à travers les services du Ministère de la Santé au niveau de la région et des districts, les ONG nationales, les collectivités locales, les communautés et l’UNICEF.

africanmanager.com

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    KOBÉLÉ (samedi, 08 avril 2017 17:40)

    Vive la coopération Guinéo-japonaise. Ce pays a soutenu et continue de soutenir notre cher pays la Guinée.