Guinée: sur les traces de l'écrivain Camara Laye

La Guinée compte dans sa bibliothèque plusieurs grands ouvrages et grands écrivains. Mémoire d’une peau, de Williams Sassine, Poèmes africains de Fodéba Keita et bien sûr L’Enfant noir de Camara Laye. Ce roman autobiographique, publié en 1953 a reçu le prix Charles Veillon en 1954. Encore étudié aujourd’hui dans les écoles, RFI est partie sur les traces de Camara Laye, dans son village d’enfance de Kouroussa en Haute-Guinée.

 

Par Coralie Pierret
RFI
Le 22 mai 2017

Télécharger
RFI Guinée, sur les traces de Camara Lay
Fichier Audio MP3 1'001.4 KB

Écrire commentaire

Commentaires : 0