L'Afrique peut-elle couper le cordon avec l'extérieur et se développer sans Bonne gouvernance ?

"Nous (les africains) avons décidé de prendre notre destin en main, d'être financièrement autonome, nous souhaitons que désormais vous (l'occident) nous apportiez votre contribution pour nous équiper matériellement, mais que ce soient les troupes africaines qui se battent sur le terrain etc.." Alpha Condé Président de la République de Guinée et président en exercice de l'Union Africaine pendant sa visite d'Etat en France. Cliquer ici pour écouter

 

A mon avis, couper le cordon de la dépendance ne se fait pas à travers les discours qui ne sont pas souvent suivis d'effet, mais à travers des actes concrets posés sur le terrain.

 

Pour ce faire, Il faut d'abord créer la richesse intérieure et lutter contre la pauvreté et les inégalités à travers l'accès de tous aux soins de santé primaire,  à l'éducation, à l'eau potable, à l'électricité, à l'emploi, aux transports collectifs etc.

 

Que les populations qui sont les bénéficiaires du changement participent  au processus de démocratisation et au développement, de la conception des projets les concernant à leurs réalisations. L'objectif étant d'apporter des réponses adaptées à leurs attentes.

 

Il faut également mettre en place des institutions fortes pour lutter efficacement contre la corruption.

Les pays africains qui sont en principe, souverains doivent d'abord assumer leur part de responsabilités afin que leurs indépendances soient totales.

 

A bientôt s’il plaît à Dieu !

 Vive la Guinée apaisée !

Vive l’union africaine !

Vive la paix dans le monde !

 

Marie José YOMBOUNO

Fondatrice et Gestionnaire de :

www.guineesud.com

www.radioguineesud.com

France

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0