La surprise du Premier ministre de Guinée aux hommes d’affaires tunisiens en prospection à Conakry

C’e n’était pas prévu au programme, mais le Premier ministre de Guinée, Mamady Youla, a tenu à se rendre, dans cet hôtel loin du centre-ville, rencontrer mardi tôt le matin, les opérateurs économiques tunisiens en mission de prospection. Il a voulu les saluer, faire leur connaissance et leur porter un message d’encouragement. Ouvrant le forum de partenariat tuniso-guinéen, en présence d’un très grand nombre d’acteurs économiques guinéens significatifs, il a été très franc. «Il y a aura des difficultés, a-t-il commence par prévenir. Mais, le plus important, c’est que la volonté est là. Et c’est essentiel. Le gouvernement guinéen, instruit par le Président de la République fera tout pour aplanir tout obstacle. Il faut que les investisseurs tunisiens trouvent en Guinée des interlocuteurs capables d’interagir utilement avec eux. Nous mettrons tout en œuvre pour nous montrer à la hauteur des attentes. Le gouvernement jouera pleinement cette partition», rassurera-t-il.

Pour le Premier ministre guinéen, la Tunisie de par ses multiples atouts a un rôle majeur à jouer dans la croissance économique du continent africain et son intégration. C’est pourquoi il a invité les chefs d’entreprises dans les deux pays à œuvrer en commun pour amorcer des projets utiles. « L’instrument par excellence de rencontres et d’échanges est le transport aérien. Maintenant que grâce à Tunisair, un vol régulier relie nos deux pays, il s’agit de saisir cette opportunité exceptionnelle qui se présente dans une configuration inédite », a-t-il souligné.

A ses côtes, les ministres Zied Ladhari et Anis Ghedira, ainsi que Oye Guilanovogui, étaient ravis de cet engagement renouvelé d’un soutien ferme à promouvoir la coopération tuniso-guinéenne. Bassam Loukil, président du TABC, vivement salué par le Premier ministre fera un plaidoyer argumenté en faveur de l’intégration économique du continent. « L’avenir, c’est l’Afrique, pour l’Afrique », fera-t-il applaudir par l’assistance.

La séquence officielle terminée, les rencontres B2B ont immédiatement commencé. Chacun des 50 hommes et femmes d’affaires tunisiens a un agenda bien garni. 

 

Conakry – De l’envoyé spécial de Leaders, Taoufik Habaieb.

leaders.com.tn

le 28 mars 2017

Écrire commentaire

Commentaires : 0