Maître Amadou Salif Kébé est le nouveau président de la CENI (Cour constitutionnelle)

La cour constitutionnelle a été saisie le 28 juillet 2017, par une requête de Monsieur Bakary Fofana agissant dans sa déclaration être le président de la CENI (Commission Electorale Nationale Indépendante).

La cour constitutionnelle a donc rendu ce lundi, son arrêt consécutif à la demande d'annulation du vote ayant abouti, le 4 juillet 2017.

Après délibération donc, la cour constitutionnelle a déclaré conforme à la constitution, la procédure de convocation, la tenue et les décisions de l'Assemblée plénière extraordinaire de la CENI.

En conséquence, la cour constitutionnelle valide la destitution de Bakary Fofana dans les fonctions de président de la CENI.

 

Lisez l'intégralité de l'arrêt de la Cour constitutionnelle ici. 

 

Le 14 août 2017

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0