Un présumé trafiquant de drogue Aliou DIAMANKAN, à l'aéroport international de Conakry

Les services spéciaux anti-drogue et du crime organisé ont arrêté un présumé trafiquant de drogue Aliou DIAMANKAN, à l'aéroport international de Conakry, en provenance du Brésil via le Maroc.
Il avait avalé ces 60 boules de cocaïne mais, suite au constat de la présence d'un corps étranger dans son ventre par un médecin légiste à l'hôpital Ignace deen, l'intéressé a décidé de les évacuer naturellement. Après avoir réussi à affranchir plusieurs aéroports sans être démasqué, cette opération devait lui permettre de gagner 4.500 € une fois la marchandise livrée au destinataire.


RTG du 8 juin 2017 et actualisée le 9 juin 2017

Écrire commentaire

Commentaires : 0