Lettre circulaire à l'attention des membres du Gouvernement

Mise en place d'un groupe de travail sur l'amélioration de l'absorption des financements externes

 

 

Conakry, le 20 Juin 2017 – Le Gouvernement a adopté le Plan National de Développement Economique et Social (PNDES) couvrant la période 2016-2020, avec comme ambition de « promouvoir une croissance forte et de qualité pour améliorer le bien-être des Guinéens, opérer la transformation structurelle de l’économie, tout en mettant le pays sur la trajectoire du développement durable ». 

Dans un contexte marqué par l’organisation prochaine du Groupe Consultatif pour la mobilisation d’importants financements pour la mise en œuvre du PNDES et la nécessité d’accélérer l’exécution des projets et programmes disposant de ressources extérieures, le Gouvernement doit, tout en veillant à garantir la qualité de la dépense, s’atteler à l’amélioration de son niveau et de sa capacité d’absorption.

L’atteinte de cet objectif nécessite de mieux gérer les blocages récurrents existants dans le processus de mise en œuvre des projets tout en appréhendant les contraintes structurelles auxquels nous sommes confrontés par l’identification et la mise en œuvre effective de mesures appropriées. 

A cet effet, un Groupe de Travail sur l’amélioration de l’absorption des financements extérieurs est mis en place sous la coordination de la Primature et avec l’appui technique du Ministère du Plan et de la Coopération Internationale.

 

Le Groupe de Travail est principalement chargé de :

 

-      Faire le point sur le niveau d’exécution des portefeuilles sur un échantillon représentatif de partenaires techniques et financiers ;

 -      Identifier les principaux points de blocage actuels (non structurels) dans la mise en œuvre de chaque projet, les actions et mesures susceptibles de les lever et/ou d’absorber les ressources disponibles et d’assurer le suivi de leur mise en œuvre;

 -      Réévaluer les contraintes d’ordre structurel dans la mise en œuvre des projets, de faire un état de la mise en œuvre des mesures déjà identifiées par les différentes parties prenantes, et de proposer toute mesure additionnelle susceptible d’adresser ces contraintes; 

Dans le cadre de cet exercice, le Groupe de travail, présidé par le Conseiller Spécial du Premier Ministre, et composé des représentants des Ministères en charge du Plan, des Finances, du Budget et du Secrétariat Permanent du Cadre de Concertation et de Coordination, est chargé de conduire les concertations entre les différentes parties prenantes ainsi que l’ensemble des travaux pertinents pour l’atteinte de l’objectif visé.

Compte tenu de l’importance de cet exercice, les départements ministériels concernés sont invités à prendre toutes les dispositions utiles pour contribuer à sa bonne réussite.

                                                                                                  

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement

Mamady YOULA

 

Transmis par la Cellule de Communication du Gouvernement

Écrire commentaire

Commentaires : 0