Une élue PS condamnée pour avoir acheté pour près de 13 000€ de vêtements avec l'argent public

Une élue socialiste de l'Essonne, Fatoumata Koïta, a été condamnée fin février pour avoir réalisé des achats à hauteur de près de 13 000 euros avec de l'argent public. Une grande partie des achats était des... vêtements ! 

La conseillère départementale socialiste a été condamnée a deux mois de prison avec sursis après avoir plaidé coupable. L'affaire remonte à mars 2016 et a été révélée par le site MediapartFatoumata Koïta aurait utilisé la carte personnelle de son député, et ce n'est pas tout. Elle aurait aussi utilisé un compte alimenté chaque mois par l'Assemblée nationale, pour ses achats personnels, des habits, mais aussi ses sorties au cinéma ou encore ses séances de shopping... Rien que ça ! Elle a utilisé la carte et le compte de Saïd Boinali qui avouait qu'elle avait commencé à le rembourser et qu'elle lui "a fait un mot [d'excuses]". 

"Je n'ai plus eu confiance en mes collaborateurs"

Une mésaventure qui a poussé le député à ne plus faire confiance à personne comme il l'explique : "Je ne connaissais pas Fatoumata, elle m'a été conseillée par le groupe parlementaire. Quand on travaille avec des personnes, on suppose qu'elles ont un minimum d'éthique. Après ces faits, je n'ai plus eu confiance en mes collaborateurs." Aujourd'hui, elle aurait tout remboursé : "Fatoumata a tout remboursé. Cette transaction a été décidée par nos avocats respectifs."

Closer.fr
Le 17 mars 2017

Écrire commentaire

Commentaires : 0